Équivalence pour l'Institut de formation des enseignants (IUFE)

L’enseignement secondaire étant un débouché privilégié des doctorants-assistants de la Faculté des Lettres, l’ACIL a entamé il y a plusieurs années une discussion avec la direction de l’Institut Universitaire de la Formation des Maîtres afin que les doctorants ayant accompli au moins un mandat d’assistant complet, si ce n’est un maître-assistanat, puissent jouir d’équivalences facilitant la reconversion.
Il s’agirait d’éviter une procédure de validation d’acquis, coûteuse et incertaine, et d’arriver à établir une formule accélérée pour les docteurs concernés. Nos arguments ont été exposés cet automne à Anne-Emery Torracinta, magistrate en charge du Département de l’Instruction Publique, et des négociations sont en cours avec la direction de l’IUFE.

top