Encadrement des thèses et charte

L'ACIL a formé, au sein de son comité, un groupe qui a travaillé sur l'encadrement des thèses. Le groupe a rédigé un projet pour la mise en place d'une formation pour les doctorant-e-s en s'inspirant des programmes existants pour les sciences humaines dans les autres universités. Des représentant-e-s du comité ont également rencontré le décanat pour discuter du projet et des améliorations à apporter dans l'encadrement des thèses à la Faculté des Lettres.

Pour télécharger le projet de l'ACIl pour la formation des doctorant-e-s cliquez ici.

Le décanat a accueilli favorablement le projet de l'ACIL et a créé un bureau de soutien à la recherche et aux doctorant-e-s. L'ACIL se préoccupe du maintien de ce service par le prochain décanat.

Comme le règlement du doctorat ne détermine pas précisément quelle doit être la nature de la relation entre un-e doctorant-e et son/sa directeur/trice de thèse, une discussion a été menée avec le décanat afin d’établir, à l’instar notamment des Universités de Lausanne et de l’EPFL, une Charte des bonnes pratiques. Elle est destinée à informer le/la directeur/trice de thèse, le/la président-e du jury et le/la doctorant-e du déroulement de la thèse, du dialogue qui doit prévaloir entre eux et du calendrier à suivre. Fruit d’un travail entre des membres de l’ACIL, des professeurs de la Faculté des Lettres, des conseillers à la recherche et aux études, elle sera disponible en 2015 et distribuée à tous les nouveaux doctorants inscrits à la Faculté.

top